Index de l'article

- La voie dite de "Fenouillet"

Miraculeusement épargnée par la tranchée du gazoduc, cette portion de voie a été redécouverte dans les années 1980. Envahie par les pins et le maquis, ce court tronçon de voie à rails d’une trentaine de mètres de long (il en reste autant à dégager), « très spectaculaire », a été nettoyé et balisé par des bénévoles roquefortois. Un seul regret, son baptême hâtif et abusif de voie Domitienne. Cette voie, en fait, se prolonge vers l’Ouest, au-delà du gué ; on en retrouve des traces très nettes présentant le même écartement caractéristique de 1,35 m. Elle se poursuit comme la voie de Grange Neuve en direction du Brugassa et du Gasparet.