Index de l'article

Contexte :

L’histoire de l’oppidum de Pech Maho se situe durant l’Age du Fer (VIIe – Ier siècle avant J.-C.) Très tôt les indigènes de cette région sont en contact avec les Grecs et les Etrusques qui se font concurrence sur le marché commercial.

Au cours du VIème siècle, les habitants s’installent sur les hauteurs et se protègent de remparts : c’est la civilisation des oppida qui se développe jusqu’à la fin de l’Age du Fer. A côté de Pech Maho, on peut citer Ensérune et Mailhac. L’oppidum est le nom donné par les romains aux places fortifiées des Gaulois (ou celtes). Des noms de peuples locaux nous sont parvenus par les écrits : les Elisyques autour de Narbonne, les Sordes en Roussillon …
Dès le IIIème siècle, des Celtes arrivant de l’ouest, les Volques, s’installent dans l’Aude et dominent le pays jusqu’à l’arrivée des romains.