AGENDA Trouver un évènement

Tout l'agenda
Accueil Découvrir Sigean arts et nature L.A.C. lieu d'art contemporain
Le L.A.C. PDF Imprimer Envoyer

LIEU D'ART CONTEMPORAIN

lac_ac_bw_thb.jpg L.A.C. occupe une situation géographique privilégiée, situé à l'intersection de deux axes ponctués de villes marquées par la présence de l'Art Contemporain : L'axe Bordeaux, Toulouse et l'axe Nîmes, Château de Jau, Céret, Barcelone.

 

Il abrite un lieu d'exposition le plus inattendu de la région, une immense et ancienne cave viticole que le peintre hollandais Piet Moget et sa fille Layla ont totalement transformés pour accueillir les œuvres d'artistes contemporains.

 

Le lieu baigné d'une merveilleuse lumière, totalise environ 2000 mètres carrés et se répartis sur deux niveaux, avec deux très grandes salles au rez-de-chaussée et trois grands espaces à l'étage. C'est un espace qui allie le dépouillement nécessaire à la mise en valeur des œuvres d'art au charme des vestiges de la viticulture ; quelques cuves sont devenues de petites salles d'exposition propices aux dessins et aux œuvres plus confidentielles.

HISTORIQUE

L.A.C. a débuté en 1991 avec une rétrospective de Geer Van Velde, puis Jacques Villon, Richard Long, Fred Sandback et Walter de Maria. En 1993 une exposition intitulée "Profil d'une Galerie" regroupait entre autre les œuvres de: Robert Barrie, Niele Torini, Jean-Michel Basquiat, Combas, Carl André, Anselme Kieffer, Sol Lewitt, Agnès Martin... En 1994 il accueillait Serge Charchoune, Richard Serra, David Tremlett, Yan Pei Ming, Matias Spescha et bien d'autres. Pâques 1995 fut consacré à trois artistes : Barrie Cook, Gérard Traquandi et Gérard Verdijk. En été 1995, l'espace fut exclusivement consacré au peintre islandais Erró. Durant l'été 1996 onze sculptures en feutre de l'artiste américain Robert Morris furent crées au L.A.C. avec une résidence de l'artiste durant le mois de juin. Au printemps 1997 le L.A.C. accueillait Dado avec un accrochage d’œuvres récentes et gigantesques, l'été fut consacré à deux artistes allemands : Wolfgang Laib et Thomas Ruff. Le programme pour 1998 fut consacré au printemps à une confrontation de quelques artistes berlinois avec quelques artistes connus de la collection. Durant l'été l'artiste polonais Roman Opalka a investi tout l'espace avec "Un parcours" regroupant des œuvres de 1951 à 1998. Exceptionnellement l'automne fut consacré à l'artiste hollandais Jan Andriesse. Durant l'été 1999 le L.A.C. présentait : William Copley et Luis Fernandez. L'été 2000 fut consacré au moments forts depuis son ouverture.

http://lac.narbonne.com/

 

 exposition

 

EXPOSITION

du 13 octobre au 17 novembre 2013

Atelier de Barcelone "un jeu quotidien"

Vernissage le samedi 12 octobre à 18h