INTEMPERIES Imprimer

INTEMPÉRIES

Les représentants de l’État présents dès le dimanche.  

Les représentants de l’État se sont succédé tout au long de la journée de dimanche.
Madame OBARA, sous-préfète de Narbonne, était en mairie dès 2 heures du matin, au plus fort des intempéries, afin d’encadrer l’organisation des secours avec les élus, les sapeurs-pompiers, la gendarmerie nationale et les services municipaux.
Madame FABRE, députée de l’Aude, Monsieur VIOLA, président du Conseil Général et enfin Monsieur LE FRANC, préfet de l’Aude se sont également rendus à Sigean pour soutenir les élus et évaluer la gravité de la situation.
 

 

Michel JAMMES, maire de Sigean accueille Monsieur LE FRANC, préfet de l’Aude,
Monsieur VIOLA, président du Conseil Général de l’Aude et le colonel BALONDRADE (SDIS)
à leur arrivée en hélicoptère sur le stade municipal le 30 novembre.



Dès le lendemain dans l’après-midi, une visite des quartiers les plus touchés par les intempéries a été planifiée.
Les élus, comme les représentants de l’Etat ont pu concrètement se rendre compte de l’ampleur des dommages pour la commune et pour les sinistrés avec lesquels ils ont pu échanger.
 

 

  

   

Le lundi 1er décembre, les élus et les représentants de l’Etat sur le terrain, à la rencontre des sinistrés.
Michel Jammes, maire de Sigean, accompagné par Monsieur le Sénateur Roland Courteau, Madame la Députée Marie-Hélène Fabre,
Monsieur Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, Madame Obara, Sous-préfète de Narbonne.


Ce même jour, la Préfecture annonçait à la commune le prochain classement en catastrophe naturelle.
Suite à cette déclaration, une réunion en Préfecture s’est tenue le mercredi 03 décembre en présence de Michel JAMMES, de Madame OBARA, Sous-préfète de Narbonne, et de Monsieur LE FRANC, Préfet de l’Aude.
A l’ordre du jour de cette rencontre, la gestion et le suivi de l’ « après » déclaration en catastrophe naturelle et le camping Le Pavillon. Un arrêté préfectoral de ré ouverture a été pris à l’issue de cette réunion.

Enfin, vers 15h le maire Michel JAMMES a invité Madame OBARA à l’accompagner à la réserve africaine, rejoints par Monsieur Michel PY, conseiller régional et maire de Leucate, où ils se sont entretenus avec Monsieur BOISARD, directeur de l’établissement.

 
 
 
Michel JAMMES, maire de SIGEAN, Michel PY, maire de Leucate et Madame OBARA, Sous-préfète de Narbonne attentifs aux arguments de Monsieur BOISARD.

 

Face aux dégâts matériels mais surtout à la perte « inestimable » d’une espèce (pour reprendre les propos de Monsieur Boisard), les interrogations quant au devenir du parc animalier sont posées.
Les élus et représentants de l’Etat sont conscients de l’enjeu économique et social qu’entrainerait une fermeture de l’établissement.