AGENDA Trouver un évènement

Tout l'agenda
Accueil Découvrir Sigean actualités Bilan des fouilles à l'Oppidum
Bilan des fouilles à l'Oppidum PDF Imprimer Envoyer

Fouilles archéologiques à Pech Maho : encore de riches découvertes

Pech Maho occupe une petite colline calcaire de forme triangulaire qui culmine à 29 mètres d’altitude, dominant ainsi la vallée de la Berre à l’Ouest et son ancienne embouchure lagunaire au Nord, aujourd’hui comblée, connue sous le nom de «Plaine du Lac», au lieu-dit «l’Arena».

fouilles 2009
Cet oppidum, village fortifié de l’Age du Fer (VIème – IIIème siècle avant JC), enfoui sous la terre depuis des siècles et découvert en 1913 par Henri Rouzaud (Docteur es-sciences, Archéologue, 1855-1935), a d’abord été fouillé par Joseph Campardou et un groupe d’amateurs (Association. des Amis du Vieux Sigean) puis par Yves Solier (CNRS). Les travaux d’excavations ont largement concerné le système défensif (fossés, remparts, bastions, …) et n’ont que partiellement touché l’habitat proprement dit. Priorité a été donnée à l’exploration du dernier niveau d’occupation du site, brutalement figé par une destruction située à la fin du IIIème siècle avant JC.
Jean-Claude Roux et Agnès Baradon
Depuis 2004, après des années d’abandon, Pech Maho (ou Pech de Mau) recommence à nous livrer ses secrets. Sous la direction d’Eric Gailledrat (CNRS, UMR5140 de Lattes, Hérault) les fouilles archéologiques se sont déroulées sur ce site pré romain pour la 6ème année consécutive. Démarrées la dernière semaine d’août elles se sont terminées le 18 septembre. Interviewés avant leur départ par Agnès BARADON, adjointe à la culture et au Patrimoine et Catherine BRUNET, en poste au musée des Corbières, les chercheurs  et Jean-Claude ROUX, ingénieur au Service Régional d'Archéologie, ont expliqué avoir découvert entre autre, plusieurs stèles en pierre ornées de graffites (feuille, bateau de guerre,…), une mandibule humaine, un squelette d’enfant, un nouvel atelier de forge riche de trois foyers, …

Toutes ces trouvailles vont aider à la compréhension du site, de la vie de sa population, des échanges commerciaux qui y étaient faits et espérons le rapidement à l’explication de sa fin brutale et définitive.

 

Pour des compléments d’informations écoutez Henri Duday (paléo-anthropologiste et spécialiste de l’archéologie funéraire)
et Eric Gailledrat dans l’émission d’Emmanuel Laurentin «La Fabrique de l’Histoire» sur France Culture
le premier mardi d’octobre de 9 h 00 à 10 h 00.