Mairie de Sigean
10 Place de la Libération
11130 SIGEAN
04 68 40 24 24
04 68 48 87 89

contact@sigean.fr

AGENDA Trouver un évènement

Tout l'agenda
Visite virtuelle - Salle C PDF Imprimer Envoyer
Index de l'article
Visite virtuelle
Salle A
Salle A bis
Salle B
Salle C
Salle D
Salle E
Salle F
Toutes les pages


Artisanat et vie quotidienne à Pech Maho


CDMA - Jarre

 

La vitrine 5 présente des céramiques du VIe et Ve siècles : jarres languedocienne peintes, productions grises imitant les vases indigènes et productions grises d’inspiration méditerranéenne.

On constate fortement l’influence ibérique, surtout au Ve siècle, par nombre de céramiques importées d’Espagne et reproduites par les potiers indigènes : jarres, coupes, plats, urnes, de couleur claire agrémentés de motifs géométriques peints.

 

CDMA - céramique

 

 

La vitrine 6 nous montre des céramiques indigènes modelées du VIe au IIIe siècle. Répondant pour l’essentiel aux mêmes besoins culinaires pendant des siècles, ils offrent peu d’innovations dans les formes : marmites, urnes, jattes, pots et dans les décors. Les changements sont techniques : disparition du polissage et introduction du peignage.

 

 

 

A table ! Comment les peuples protohistoriques conservent et consomment la nourriture ? vitrine 7


La vitalité de l’agriculture est attestée dans tous les sites de l’Age du Fer par un nombre important de meules et un outillage élaboré : serpettes, faucilles … En outre, de fréquentes traces de graines carbonisées nous informent sur les espèces cultivées : blés tendres et blés amidonniers, orge, lentilles, pois.

serpe

 

 

Pépins de raisins, reste d’une meule et serpe en fer.faisselle

 

 

                Fond de faisselle en terre cuite utilisé pour écumer le petit lait.

 

 

 

 

 A l’Age du Fer, on utilise … le fer ! vitrine 8


Le fer, le cuivre et le plomb, extraits des mines des Corbières, étaient couramment utilisés dans les oppida.
Ainsi, à Pech Maho, on a découvert dans une forge du IIIe siècle av. J.-C., un four d’argile et des tuyères en forme de V correspondant à des soufflets à outres jumelées que le forgeron actionnait alternativement. Le fer ne se moulait pas. Il était travaillé à la forge en chauffant le métal pour le ramollir, puis le martelant pour lui donner sa forme.

CDMA - umbo

 

Parmi les débris d’armes issus du niveau d’abandon de Pech Maho, figurent des fragments de boucliers. Ils étaient constitués de matière périssables, ainsi seuls les éléments métalliques sont parvenus jusqu’à nous ; ici, l’umbo, partie saillante placée au centre du bouclier. Derrière l’umbo, le guerrier pouvait abriter sa main.

 CDMA - fibule

On se pare et on s’habille … la toilette des hommes protohistoriques vitrine 9 et 9 bis
Pince à épiler, bague, bracelets, anneaux de ceintures … la coquetterie est intemporelle !

La fibule est une agrafe qui permettait à nos ancêtres de maintenir certains de leurs vêtements (capes, toges). C’est un objet très courant de la vie quotidienne.

Sur le site de Pech Maho, l’artisanat textile a laissé de nombreuses fusaïoles (éléments de filage, assurant l’équilibre du fuseau pendant sa rotation), des pesons, des peignes à carder la laine.